L’UDC en Suisse : campagne et affiches islamophobes !

Une nouvelle affiche UDC scandalise

En Valais, on peut voir ce matin de nouvelles affiches de campagne UDC pour les élections fédérales: elles montrent des musulmans de dos en train de faire leur prière prosternés devant le Palais fédéral.

affiche-udc.jpg

Par-dessus est écrit en grosses lettres: “Utilisez vos têtes”! Ces affiches, tout à fait dans le style de l’UDC, ont été placardées la nuit dernière ; le parti n’a évidemment pas fait appel à la SGA pour les coller.Du côté du gouvernement valaisan, on ne souhaite pas réagir à cette campagne choc afin de ne pas faire de pub pour l’UDC. Le Journal de 12 h 30 a interviewé Adolphe Ribordy, rédacteur en chef du journal hebdomadaire “Le Confédéré”. Il est actuellement poursuivi en justice par Oskar Freysinger pour avoir publié dans son journal un pastiche de sa tête à côté de celle d’Adolf Hitler… Sandro Cattacin, directeur du département de sociologie à l’Université de Genève.

Sandro Cattacin, directeur du Département de sociologie à l’Université de Genève, et Alfons Garcia, publicitaire Rive Gauche, spécialiste de la propagande et de la communication politique, débattent de cette nouvelle provocation et de ses implications. L’UCD cherche-t-elle à faire parler d’elle le plus possible… comment ne pas entrer dans ce jeu ?

Via : www.rsr.ch

Catégorie :: Opinions

Tags : : , , ,

Commentaires (3)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Al-Kanz dit :

    Ces crétins poussent la provocation au maximum et font feu de tout bois. La campagne électorale se fait dans le caniveau en Suisse.

  2. Al kamal salafee dit :

    Merci l’UDC pour ta franchise!

  3. martin dit :

    je suis choquée de voir des gens soit disant civilisés commettre ce genre d’acte et tenir ce genre de propos, prpres aux chiens.Cela n’est que facilité que d’utiliser a peur et la haie contre l’étranger à des fins politique. L’intelligence serait d’outrepasser les différences et de vivre ensemble car oui il faut cultiver l’indifférence et non la différence.
    Platon disait un enfant qui a peur de l’obscurité n’est pas inquiétant mais ce qui l’est un homme qui a peur de la lumière.
    Ps: n’en déplaise à certains nous sommes tous issu de la même la personne.

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.