Hajj 2011 : Pourquoi veut-on abattre l’association France Hajj ?

Dans le cadre de mes anciennes fonctions de président du Conseil Régional du Culte Musulman d’Alsace (CRCM Alsace)  nous avons œuvré pour que le pèlerinage redevienne un moment privilégié de la vie de la musulmane et du musulman. Il devenait urgent d’améliorer l’organisation, la transparence, la communication et la sécurité du hajj. Pour cela, nous avons travaillé sans relâche, de manière bénévole, rigoureuse et concrète en étroite collaboration avec les autorités : différentes préfectures, les aéroports, la sécurité civile, la police aux frontières, les douanes.

Nous avons par ailleurs longuement travaillé avec les voyagistes, les fédérations musulmanes, ainsi que les chefs de groupe rattachés à des agences dont ils étaient salariés. Ce travail de longue haleine était nécessaire et il le demeure. On ne peut envisager de garantir aux musulmans un pèlerinage à La Mecque de qualité seulement si en amont, plusieurs mois avant le hajj, ce travail de proximité avec des professionnels est effectué. C’est à cette seule condition que les musulmans de France pourront s’envoler vers La Mecque le coeur apaisé et complètement tourné vers l’objet de leur pèlerinage.

Aujourd’hui, le travail continue avec l’association France Hajj fondée précisément pour poursuivre les efforts accomplis depuis six ans. Association indépendante, France Hajj met à la disposition des agences de voyage et des associations toute son expertise afin de les conseiller et de les accompagner dans l’organisation du pèlerinage à La Mecque.

Chaque année nous choisissions une agence agréee avec laquelle nous contractons un partenariat pour leur proposer nos services, notre collaboration afin les aider à mieux gérer leurs pèlerins ainsi que les chefs de groupe pour ré-hausser la qualité des prestations et les encourager à plus de transparence et de rigueur dans l’encadrement et les tâches administratives en France et sur le terrain saoudien.

L’association France Hajj est une petite structure reposant sur le droit local d’Alsace-Moselle, constituée d’à peine 15 membres. Ce nombre double voire triple pendant la saison du Hajj car nous donnons  le statut de membre aux chefs de groupe qui acceptent de respecter notre cahier des charges et après avoir dispensé, pour ceux qui en ont besoin, une petite formation sur l’aspect organisationnel du pèlerinage à la Mecque.
Notre équipe est constituée de professionnels du voyage, de chefs d’entreprise, d’étudiants, de médecins etc…Du fait de nos moyens limités nous agissons surtout dans les régions du grand-est de la France (Alsace, Lorraine, Champagne-Ardennes, Franche-Comté, et un peu sur le Rhône-Alpes.

Nous oeuvrons dans le domaine de la prévention avant les départs en luttant contre les publicités mensongères et les rabattages sauvages des pèlerins. C’est un travail ingrat qui n’est pas toujours compris par beaucoup de musulmans, spécialement certains responsables de lieux de culte. Il faut dire qu’en vérité ces derniers se sentent menacés dans ce qu’ils considèrent leur commerce domaine réservé. A ce titre nous rappellons qu’une mosquée n’est pas une agence de voyage mais qu’elles ont par contre toute la légitimité de se consacrer au volet religieux du Hajj qui est le cinquième pilier de l’islam. Nous nous occupons essentiellement de l’aspect organisationnel et nous nous sommes toujours abstenus de nous faire passer pour des savants ou érudits. Nous veillons cependant à ce qu’un ou plusieurs imams soient toujours présents parmi les groupes que nous accompagnons. Les imams sont là plus pour rassurer les pèlerins avant le départ car en Arabie Saoudite les imams ce n’est pas ce qui manque, et généralement, ils sont de loin plus savants que les imams de France.
Dans le cadre de nos partenariats avec des agences de voyages agrées nous nous occupons de concevoir, d’élaborer un contrat individuel pour chaque pèlerin, un contrat précis dans lequel toutes les prestations sont détaillées : Hébergement, compagnies aériennes, dates de voyage, nombre de personnes par chambre etc…

Nous nous occupons aussi de la gestion des vols et de l’organisation au niveau des aéroports grâce à des réunions avec les différentes autorités concernées. Egalement nous prenons en charge la gestion des vaccinations obligatoires avant les départs au Hajj. Sur place en Arabie Saoudite, nous assistons les chefs de groupe et nos agences partenaires au niveau de la logistique, de la gestion des documents administratifs et des relations avec les MOUTAWAFS qui sont des guides référents saoudiens imposés pour chaque agence de voyages agréee. Ils gèrent les passeports, les transports en bus et les campements de MINA et ARAFAT.

L’année dernière ce n’est pas moins de 450 pèlerins que nous avons géré dans le cadre de notre partenariat avec un agence agréee. Partis de l’aéroport binational de Mulhouse-Bâle dans un gros porteur (BOING 747) d’une compagnie saoudienne. Tous les engagements contractuels avaient été honorés. L’opération fût un grand succès autant pour les pèlerins que pour les organisateurs.
Seulement ce succès, fruit d’une sincérité et d’un professionnalisme évident, n’a pas été digéré par les escrocs-rabatteurs du hajj, ni par certaines agences de voyages véreuses qui ont vu dans cette réussite leurs tares ainsi qu’un avenir plutôt sombre concernant leurs pratiques mafieuses qui leur permettaient jusque là de s’enrichir facilement, sans autre effort que celui du mensonge et de l’illégalité.

Ces voyous, parmi lesquels des anciens membres de France Hajj soudoyés par la mafia du Hajj en France, se sont ligués contre notre agence partenaire et notre association afin de nous empêcher de réitérer le succès de la saison précédente. Ils sont venus comme des pirates mentir aux pèlerins de la région en leur proposant des formules imaginaires, mensongères à 3400 et 3800 €, alors que le prix moyen d’un hajj cette année tourne entre 4500 et 5000 € (voir plus en région parisienne). Nous annonçons, sans risque de nous tromper, de très graves problèmes d’arnaques (Elles ont eu lieu malheureusement – Edit 31 octobre 2011) dans tout le grand-est de la France. Il faut savoir qu’ à l’heure actuelle ces agences minables non agréees ne disposent d’aucun visa et elles n’en auront pas à cause des prix mensongers qu’elles ont proposé via leurs rabatteurs. Leurs victimes devront dans le meilleur des cas rajouter 300 à 700€ pour espérer pouvoir partir.

De ce fait l’association France Hajj se trouve cette année parasitée  et contrainte pour la moitié de son équipe de rester en France. Cependant nous allons nous défendre et tenter de sauver au mieux les futures victimes, sans compter sur les autorités qui font preuve malheureusement d’un grand laxisme. Nous n’hésiterons pas dans nos prochaines publications à cibler précisément ces rabatteurs-escros et ces agences de la honte afin de dévoiler toutes leurs laideurs et leurs vrais visages abjects.

A suivre…

Association France Hajj

www.france-hajj.fr

PS : N’hésitez pas à nous envoyer les pubs du Hajj 2011 en votre possession afin que nous les analysions pour vous.


Retrouvez France Hajj sur Facebook

Catégorie :: A la UnePélerinage - Hajj

Tags : : , ,

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.