Un comité de soutien pour Adlene Hicheur

Source : ledauphine.com

Cela fait 14 mois. 14 mois qu’Adlene Hicheur, jeune physicien originaire de Vienne dans l’Isère, est emprisonné à Fresnes. Soupçonné d’activités terroristes, mais toujours pas jugé. Une durée « trop longue » estiment plusieurs de ses anciens collègues, qui ont décidé de monter un comité de soutien.

« Pendant longtemps, Adlene n’avait pas souhaité que l’on mette en lumière cette affaire. Il pensait que cela pouvait nuire à ses demandes de remise en liberté. Mais comme elles sont systématiquement rejetées tous les 4 mois, il a accepté », explique son président, Jean-Pierre Lees, directeur adjoint du Lapp (Laboratoire appliqué de physique des particules) d’Annecy-le-Vieux…

Fort d’une centaine de membres -dont quelques noms comme l’essayiste suisse Jean Ziegler ou le Prix Nobel de physique 98, Jack Steinberger- ce comité commence à bouger. Il vient ainsi d’envoyer une lettre au président de la République. Et veut alerter l’opinion publique sur le sort particulier d’Hicheur. Après 96 heures de garde à vue consécutives à son interpellation, le 8 octobre 2009, les policiers de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) avaient en effet écroué le jeune chercheur pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste”.

14 mois qu’il répond la même chose…

Lire la suite

Catégorie :: A la UneInformations & Décryptage

Tags : : , ,

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.