Interdiction du voile : 6 mois pour convaincre, 2 minutes pour tirer la chasse d’eau

Le CFCM, la Justice et l’UOIF : une histoire sans voile.

Six mois avant la loi d’interdiction du voile en France, le ministre de la justice, Guillaume Didier, aurait affirmé au quotidien «  le Figaro », les propos suivants :

« Laisser s’écouler six mois avant l’application du texte a simplement pour but de permettre un effort de pédagogie en direction des personnes visées. À la chancellerie, on espère même que ce répit incitera certaines femmes à “renoncer spontanément” au voile intégral. »

Loi du 15 mars 2004Au commencement, la stratégie même de cette loi est fondée sur une duperie consistant à salir l’islam en stigmatisant encore plus le bouc émissaire qu’est ce barbu misogyne (noirci médiatiquement), méchant dominateur de femmes emprisonnées sous ces voiles imposés. Femmes fantômes, Femmes qui font peur, dans un imaginaire collectif français tout aussi irréaliste et effrayant.

Cette loi qui n’est qu’une continuité des artifices consistant à dévier les regards des citoyens français des vrais problèmes sociaux, économiques et moraux de ce pays. C’est ce qu’affirmait timidement Mohamed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) au temps de l’insouciance . Cette loi fausse la vigilance des français sur les impacts réels et cachés de la globalisation, et participe ainsi à déresponsabiliser les politiques, aux commandes de ce pays, des désastres qu’ils nous offrent au quotidien.

Un des effets psychologiques de cette  interdiction vise surtout la fabrication, dans les quartiers de France, de vrais conflits (même minimes) afin de les gonfler grâce aux loupes  déformantes de certains média. C’est cette illusion médiatique fabriquée qui pénètre les esprits mal informés, grossissant les tumeurs cancéreuses de cet imaginaire collectif devenant de plus en plus aveugle. Le voile des esprits semble  plus sombre et épais.

Verbaliser injustement, toucher ou mal parler à la femme du barbu (monsieur dont l’épouse porte le voile), c’est forcément, au regard de l’islam, toucher à l’honneur de l’épouse et du mari. C’est sur cette corde sacrée que semble vouloir frapper le marteau de la touche de piano. Provoquer le désordre, pianotant sur les claviers de la manipulation médiatique dans cette ambiance trouble ressemblant à une symphonie « guerrière » de Wagner.

Grâce à ces méthodes il devient facile de fabriquer de faux méchants, ainsi les vrais deviennent invisibles. Ce n’est point de la magie, enfin presque pas, simplement des mécanismes psychologiques quotidiens, volontairement mal utilisés, et en marche depuis belle lurette dans le domaine des batailles idéologiques de l’information.

Le CFCM a mis du vin dans son eau, et son prophète Moussaoui essaie de nous le servir depuis le Figaro

Pour l’heure, toutefois, on sait peu de chose des initiatives qui pourraient être menées en direction des femmes concernées par le texte de loi. Au Conseil français du culte musulman (CFCM) – qui s’est toujours dit hostile à l’interdiction générale du voile intégral –, on compte profiter de cette « trêve » de six mois pour aller à la rencontre des femmes portant le niqab (voile intégral).

« Nous tenterons de les mettre en contact avec un imam », précise Mohammed Moussaoui, le président du CFCM. L’enjeu ? « Leur faire prendre conscience qu’un tel voile n’a rien à voir avec une quelconque prescription religieuse et que, par ailleurs, il contribue à stigmatiser l’ensemble de notre communauté. »

Quel vin exécrable, du pinard de table, sur lequel on a apposé un label « halal » aristocrate et qui sera servit en prime par les imams du royaume.

Aucun imam digne de foi ne peut affirmer une telle ineptie : celle qui consiste à dire que le niqab (voile intégral) n’est pas une prescription religieuse. Et pour preuve (non religieuse) , jamais Mohammed Moussaoui, président du CFCM n’osera envoyer ces imams pédagogues au royaume d’Arabie Saoudite ni même en Algérie pour faire entendre leurs positions sur cette question. Expliquer la débilité du niqab et qu’il ne s’agit aucunement d’une prescription religieuse.

Les « frères musulmans » de l’UOIF et la loi d’interdiction du niqab

Le boss de l’union des organisations islamiques de France (UOIF), Fouad Allaoui, sait que le CFCM existe aussi pour affaiblir l’UOIF, et ce n’est pas ce qui l’empêche de maintenir les liens organiques entre le CFCM et L’UOIF.

Politiquement, au regard des liens commerciaux existants entre certains individus influant du Golfe et l’UOIF, il est presque impossible que Fouad Allaoui se positionne en faveur de cette loi d’interdiction. Ce qui risquerait de priver le royaume de l’UOIF des fonds précieux des royaumes des monarchies arabes.

Voici un verset du Figaro concernant le positionnement actuel de l’UOIF

Certains sont plus clairs encore et refusent haut et fort de participer à une quelconque forme de médiation. C’est le cas de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), qui a toujours été opposée à une interdiction totale du voile intégral dans l’espace public. « Arrêtons de nous leurrer, cette soi-disant médiation n’a aucun sens : chacun continuera de camper sur ses positions, lâche Fouad Alaoui, le président de l’UOIF. Nous n’avons d’ailleurs pas attendu le vote de la loi pour tenter d’entamer un dialogue au sein de la communauté musulmane. Et, pour l’heure, cela n’a rien donné. »

N’est ce point là un exemple de l’art de la pirouette ou plutôt de celui de l’évasion rhétorique ?

Ceux qui ont été préservé de l’amnésie se souviennent des positions de l’UOIF concernant le port du voile à l’école avant et après la loi d’interdiction de 2004. Fouad Alaoui s’était positionné contre la loi d’interdiction puis un jour s’est mis à la défendre, même en restant silencieux.

Il ne peut exister de pédagogie car la leçon sur le voile n’est, elle-même, pas encore comprise.

A suivre… (les 2 minutes se sont déjà écoulées)

B.S

Catégorie :: A la UneOpinions

Tags : : , , , , ,

Commentaires (7)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Tâlib dit :

    As’salamoualaykoum wa rahmatou’LLAHi wa barakatouh,

    @ CFCM.TV

    Baraka’ALLAHou fikoum pour cet article et cet avis exprimé [et partagé] sur ce sujet.

    – Est-il envisageable d’organiser une sorte de « référendum » dans notre communauté pour que cahque musulman(e) puisse exprimer son accord ou son désaccord concernant cette dite « instance représentative » ?

    – Pourrait-on envisager de sonder et de consulter les musulman(e)s vivant en France [via CFCM.TV], pour savoir si cette dite « instance représentative » auto-proclamée doit être supprimer ou pas du paysage politique de France [et ce, pour le bien des musulman(e)s et des non-musulman(e)s vivant en France] ?

    – Pourrait-on organiser « ach-choura » [une vraie concertation / consultation] des musulman(e)s vivant en France ? Et pourquoi pas y inviter les non-musulman(e)s a exprimer leurs opinions concernant cette dite « instance représentative » ?

    Restant disponible pour toute correction et/ou précision de mes écrits, incha’ALLAH.

    Was’salamoualaykoum wa rahmatou’LLAHi wa barakatouh.

  2. CFCM TV dit :

    @Tâlib

    Assalam ‘alaykoum

    Wa fik Barakallah.

    Un seul commentaire écrit d’une âme sincère pour cet article vaut peut être les commentaires de toute l’humanité :)

    Toutes les questions posées seront abordées inshaa Allah dans les 2-3 prochains articles où une série de propositions (réalistes et facilement applicables)seront développées.

    Avant, il nous faut démontrer que, juridiquement (avec la publications des dernières fausses réformes statutaires du CFCM restées secrètes) et analytiquement parlant, le CFCM n’a pas été créé pour représenter les « muslim » citoyens de France, mais plutôt pour mieux manipuler une AUTORITE (aussi aristo et choisie est-elle) de cet islam de France pré-fabriqué, sur des fondements anti-démocratique.

    Inshaa Allah, nous soulignerons aussi le lien existant entre l’expansion de l’entreprise UOIF depuis ces 15 dernières années et la nécessité de l’existence du CFCM sous ses formes iniques actuelles qui ne changeront pas. Nous montrerons également que ce projet du CFCM n’a pas d’étiquette politique en faisant la part des choses en les géniteurs, les sages femmes et les nounous.

    Concernant le sondage, nous en avions lancé un en 2006, mais étions trop en avance.

    Barakallahou fik

    Wa salam

  3. Tâlib dit :

    Wa’alaykoumsalam wa rahmatou’LLAHi wa barakatouh,

    @ CFCM.TV

    اللَّهُمَّ لاَ تُؤَاخِذْنِي بِمَا يَقُولُونَ, وَ اغْفِرْ لِي مَا لاَ يَعْلَمُونَ
    وَ اجْعَلْنِي خَيْرًا مِمَّا يَضُنُّون

    C’est vrai que d’autres sujets moins importants et moins prioritaires, font beaucoup plus d’émules chez les musulman(e)s vivant en France [!?]

    J’attendrais donc les prochains articles pour d’autres précisions et développement, incha’ALLAH

    La critique constructive [ou pas] du CFCM, instance politico-religieuse auto-proclamée et créé par Nicolas Sarkozy [à des fins perverses], est partagé par une minorité de musulman(e)s et de non-musulman(e)s …

    http://www.bakchich.info/local/cache-vignettes/L460xH477/jpg_crifmusulman-70f3e.jpg

    – Pas de « Crif » musulman à l’ordre du jour
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/pas-de-crif-musulman-a-l-ordre-du-jour_747246.html

    – Les musulmans de France en pleine Qatar…sis
    http://www.bakchich.info/Les-musulmans-de-France-en-pleine,06927.html

    – LE CFCM, comment ça marche ?
    http://www.20minutes.fr/article/235577/France-LE-CFCM-comment-ca-marche.php

    – Election du CFCM : l’islam n’est pas la propriété des religieux
    http://www.rue89.com/2008/05/19/election-du-cfcm-lislam-nest-pas-la-propriete-des-religieux-0

    …/

    Concernant le sondage 2006, peut-être serait-il intéressant de le remettre à l’ordre du jour ? Maintenant qu’il y a certains réseaux musulmans s’étant implantés et développés sur le web, la diffusion devrait avoir une meilleure impacte qu’en 2006 ?

    Wa’fika baraka’ALLAH wa djazak’ALLAHou khayran.

    Pour ma part, je vous reste disponible pour toute aide en ce sens, selon mes modestes possibilités, et si besoin est, incha’ALLAH.

    J’invite les musulman(e)s ayant pris connaissance de cet article, à le diffuser en masse et à interpeler les uns et les autres sur la nécessité d’agir concernant ce sujet, incha’ALLAH.

    Was’salamoualaykoum wa rahmatou’LLAHi wa barakatouh.

  4. Green dit :

    La France colonisatrice continue sa mission civilisationniste. Elle éduque les petits sauvages et arriérés de musulmans.
    Ceux qui avait encore des doutes sur le pourquoi de l’occupation de l’Afghanistan pourront enfin comprendre.
    Dévoilée la musulmane. Retirer fierté et pudeur. Christianisé l’islâm.
    Heureusement qu’il est plus facile de dévoilée une maghrébine issue d’un peuple colonisé et colonisable qu’une afghane issue d’un peuple jamais colonisé et incolonisable.

  5. GEORGES dit :

    L’avenir se dessine avec des pinceaux qui se disent républicains et il est évident que la communauté musulmane sera jetée en pature dans les arênes aux lions encadrant Le Temple mythique que l’ésotérisme mondial a décidé de construire sur les ruines de El Aqsa .
    Mais le décret est déja tombé pour désigné les vaincus ………………………Ils se cacheront derrière un arbre en attendant leur sort.

  6. Mehdi dit :

    Salam Abdallah,

    Le lien du RSS ne semble pas fonctionner.

    Wa assalam

  7. CFCM TV dit :

    Salam,

    Barakallahou fik je vais voir ça de plus près.

    Wa salam

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.