Halalisation de la France : Chut Zemmour, pas trop fort .

Il pleut sur les musulmans de France. Non, il ne s’agit pas là de l’églogue d’un hymne à la victimisation, mais d’une réalité cinglante plus que jamais intense, dont la violence des propos, entendus dans différents média, à l’égard de  l’islam et des musulmans de France en particulier est toujours plus importante.

Pour Eric Zemmour, le pantin médiatique des plateaux de TV, la France est en guerre. Plus que jamais le super-français assimilé se sent plus français qu’il ne l’aurait rêvé, en se gargarisant, à longueur d’émissions, de théories aussi creuses qu’ennuyantes, redondantes, sur une prétendue islamisation rampante de la France, esquivant les phénomènes de mondialisation, d’américanisation de la culture française et d’acculturation des masses de ces trente dernières années. Ses théories périmées, hasardeuses, ayant pour objet de créer de la peur, des ressentiments, des tensions inutiles au sein de la population française multi-ethnique et multi-confessionnelle, le pousse à des excès verbaux dangereux qui peuvent être assimilés à des appels à la haine. Quand M. Zemmour affirme qu’il n’y a pas de guerre, puisqu’il n’y a pas de combattants de « notre côté », il ne s’agit rien d’autre que de la prose de salon et de l’extériorisation d’un fantasme refoulé d’un désir ardent de guerres de religions. La peur fait toujours vendre, mais ces formules guerrières ne servent pas la compréhension mutuelle.

Il suffit d’une pirouette linguistique pour transformer le mot « islamisation » en « halalisation » et mettre à la poubelle, toutes les théories économiques régissant le monde dans lequel nous vivons. Nous voilà en plein cœur du numéro tragi-comique de l’écureuil, comme aime à l’appeler son collègue de plateau . « Halalisation de la France », la messe est dite.

Cette banale histoire de « Quick halal » a mis en lumière, sur fond d’élections régionales, un décor islamophobe, dans lequel bon nombre de politiciens et chroniqueurs, quelque soit le bord ou le parti, fabriquent des sujets polémogènes visant à stigmatiser une population déjà largement insultée au sein de la République française ces dernières années. Le Front national se retrouve avec beaucoup de concurrence sur le terrain de l’islamophobie électorale.

L’affaire du « Quick-Halal », en dehors de tout artifice, n’est rien d’autre qu’une simple histoire de business à l’état brut, un épiphénomène économique de la mondialisation. Le business du halal ou de l’islam fait bel et bien partie des institutions françaises, de son histoire.

Les  questions pertinentes à se poser sont :

  • Est-ce vraiment du halal ? Sinon, il serait intéressant de savoir comment on arrive en France à gagner beaucoup d’argent avec du FAUX HALAL ? Faire croire que c’est halal alors que ça ne l’est pas.
  • Entre quelles mains repose ce business ? Quelle est l’histoire de ce business ?  Comment s’est t-il constitué ? Qui le contrôle ?
  • Existe-t-il des liens entre le business casher et le business halal ?

C’est la République française qui permet le business du halal en France, comme elle l’a permis plus tôt pour le business casher, car comme tout le monde le sait, et Zemmour aussi, il s’agit d’un marché immense, et qu’il serait stupide pour un Etat de ne pas profiter de ce carburant qui est aussi appelé dans le langage courant « le nerf de la guerre ».

Ecoute bien mon petit : L’argent, la finance, le monde des affaires, la dimension économique, voilà où se situe le vrai pouvoir. Les politiques eux sont relayés à des pouvoirs secondaires.

Pour la petite histoire, c’est sous le ministère de Charles Pasqua, durant le règne laïc de François Mitterand et d’Edouard Balladur, que la première exclusivité en France sur la certification halal, a été attribuée à la Grande Mosquée de Paris le 24 décembre 1994. Privilège, cadeau de Noël pour la GMP, que celui de pouvoir exclusivement distribuer des cartes de sacrificateurs, d’imposer une taxe (à l’époque car aujourd’hui elle n’existe plus) par kilo de viande aux abattoirs et aux boucheries. Il n’a pas fallu attendre longtemps avant que les Moquées d’Evry et de Lyon obtiennent ce même privilège.

Il faut donc compter CINQ piliers fondamentaux parmi les nombreux autres acteurs du business-halal en France : L’Etat , la Grande Mosquée de Paris, La Mosquée d’Evry Courcouronnes La Mosquée de Lyon, et les industriels. N’oublions pas les structures associatives qui se sont positionnées dans le domaine du contrôle du halal, sachant qu’il n’existe aucune législation française qui régit  ce marché, il n’y a pas de consensus sur la définition du halal, les référentiels sont flous.

L’Etat laïque a donc attribué des droits EXCLUSIFS à certaines mosquées en France qui prennent leurs parts conséquentes du gâteau que représente le marché du halal.

Il ne faudrait donc pas trop perturber cet équilibre républicano-économico-religieux, il y a risque de se brûler les doigts M. Zemmour. Les barons du halal et surtout ceux du casher, qui ont un pouvoir certain de nuisance, ne tarderont pas à vous dire : Chut Zemmour, pas trop fort ! Basta avec la « halalisation » de la France. Le jeu n’a que trop duré, les élections sont terminées.

Les théories islamophobes de salon défendues par Eric Zemmour, marivaudant sur des sujets touchant les convictions profondes de millions de citoyens qui ne sont pas moins français que lui, ne sont pas trop appréciées par les barons du business du halal. Il ne faudrait pas trop salir l’auberge qui les nourrit et la manne qui émousse leurs appétits gourmands et grandissants. L’enjeu financier est important et son ampleur est internationale.

Les juifs n’ont pas connu moins de problèmes que les musulmans pour voir leurs convictions religieuses, comme ici le respect du cacher (cachère ou cosher), passer inaperçues aux yeux des chrétiens, protestants, athées et autres agnostiques de France. La seule différence c’est que leurs problèmes n’ont pas été mis sous les feux des projecteurs dans des buts de nuisance comme c’est le cas pour l’islam et les musulmans.

L’histoire du business cacher est bien plus intéressante que celle du faux-halal de France : saviez-vous, par exemple que 75% des produits de la grande distribution au Canada sont estampillés « cacher » ? Ca ne pose pas de souci, tout comme la présence d’un business cacher en France, avec ses chaines et ses magasins spécialisés. Et la question n’est pas de mettre  en avant une frustration qui consisterait à se plaindre en soulignant  que pour  les uns ça passe inaperçu et pas pour les autres, non il s’agit simplement de savoir pourquoi avec l’un il y a un souci et pas spécialement avec l’autre.

B.S

Ancien président du Conseil Régional du Culte Musulman d’Alsace

Catégorie :: A la UneOpinions

Tags : : , , ,

Commentaires (33)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Muhammad dit :

    as-salamu ‘alaykum,

    Il y a quelques erreurs dans l’article. Lorque Charles Pasqua a fait un cadeau à la mosquée de Paris le président de la république était François Mitterand et le premier ministre Edouard Balladur. Jacques Chirac n’était pas au pouvoir à cette époque. Et le nom d’une des trois mosquées habilitées à délivrer des cartes de sacrificateurs est Evry-Courcouronnes et non pas Evry Couronne.

  2. CFCM TV dit :

    Assalam ‘alaykoum,

    Barakallahou fik Muhammad, j’ai rectifié.
    Le cadeau empoisonné (une façon de sauver les apparences de la laïcité puisqu’avant c’était les préfets qui délivraient les cartes de sacrificateur) de l’exclusivité du Halal offerte par Pasqua à La Mosquée de Paris à Noël 1994, était pour rallier l’institution au soutien de Balladur face à Chirac. Boubakeur a appelé au soutien de Balladur, Chirac a gagné et l’a mis au placard pendant 3 ans au moins.

  3. Tâlib dit :

    As’salamoualaykoum,

    Pour votre information :

    Il y eu une sorte d’échange (et de déchirement) entre juifs de France … sur le service publique. Indices : France2, Bernard Henri Lévy, Arno klarsfeld et Eric Zemmour.

    Was’salamoualaykoum.

  4. sceptik dit :

    En tous cas, pour garder le sens de l’humour, c’est quand même rigolo que des français se cripent sur leur identité nationale quand ils s’agit d’un fast food dégueu d’inspiration nord américaine.
    S’ils étaient pas aussi cons ils verraient plutôt que la consommation de quick chez les jeunes est plutôt un signe de leur acculturation dans l' »occident » …
    Mais bon, pour l’instant, je vais me contenter de bien rigoler de voir les franchouillard défendre une grande tradition du burger français non hallal!!

  5. Mialet dit :

    ce n’est qu’une goutte de plus du fruît sur l’identité national, même si ce débats à tourner au grand classique les arabes et les noir nous envahisse ( après tout de quoi fallait il s’attendre avec nous hommes politiques qui joue si habilement avec les craintes des Hommes) , mais ce débats n’était pas sans fondement, la société française connait un profond bouleversement par l’uniformisation cullturel, demandé au jeune « français » de vous parler de nous tradition, nous avons plus rien à quoi nous réferé car nous entrons dans un monde de plus en plus « moderne » et mondial, apres si c’est question d’halal ou pas je m’en fiche tant que je peux avoir du bacon, quick ne cherche qu’a attiré des client, mais après je serais curieux de savoir l’emplacement géographique de ce quick, ne ferait il pas aussi un amalgame entre arabe et musulman? Une societé laïque et libre doit permettre à ce qui reste modéré, de vivre selon ces conviction religieuse et politique, donc cela comprend pour moi la possibilité de manger dans un quick avec de la viande hallal et la construction de mosquée, les minaret c’est pareille à condition que j’entende pas l’appel à la prière, parce que déjà le clocher… (mais bon enfin sa donne l’heure et puis toute les ville et vieux village français on été construit autour des églises )Dans un pays mondialisé tous doit être faits dans le respect de tous et nul ne doit s’imposer.

  6. jeje dit :

    @sceptik arretez de prendre votre ton arrongant supérieur, savez vous que les francais non musulman n’ont pas envi de manger de la nourriture autorisée par la religion musulmane, et ne pas avoir le choix!! simplement on est forcé de constater que l’islam et les musulmans bien conditionnés dès leur enfance, ne peuvent ni vivre autrement, ni penser autrement, c’est ca le drame (surtout quand on voit le résultat social : émeutes, racailles, délinquance, comportement inacceptable dans la rue et les transports en commun, abandont de poste dans les entreprises, communautarisme, et intégrisme). Ca commence a faire beaucoup pour de pauvres victimes chéri d’allah Conclusion : un musulman sera toujours « différent » et ne voudra pas changez de peur d’etre exclu de la communauté ou pas croyance religieuse. Il semble que les musulmans divisent l’unité national mais ne l’intégrent aucunement. Au mieux la fécondité exemplaire musulmane nous dirige droit vers la guerre civile.

  7. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @Jeje

    Que signifie pour vous de « la nourriture autorisé par le religion musulman » ? Plus simple, que signifie pour vous une nourriture licite (halal) ? Et qu’est-ce qui pour vous ferait que les non-musulman(e)s ne peuvent ou ne veulent pas manger de cette nourriture ?

    Concernant le choix, vous avez un choix de malbouffe américano-française, de la nourriture industrielle avec tous les maux que cela comporte, et de la nourriture issue du monde paysan boycottant les entreprises capitalistes et privilégiant le [vrai]bio.

    Votre « constat » est faux, ceux que vous décrivez sont de purs produits et instruments d’une politique perverse libéraliste et capitaliste. Si les ploutocrates de France avaient laisser l’instruction religieuse et islamique, être enseigner aux musulman(e)s vivant en France, il n’y aurait surement pas tous les maux que vous décrivez et issus pour beaucoup des « parcs à pauvres » ou ce que vous nommez les quartiers ou banlieues. C’est cela la perversion du libéralisme, du capitaliste et des ploutocraties dissimulées derrière l’appellation « Démocraties ».

    L’unité nationale est un leurre pour la majorité bêlante du peuple français, une minorité n’est pas dupe. Les musulman(e)s n’ont aucune armée colonisant d’autres terres, les démocrato-laïcardiste extrémiste colonisent le monde avec leurs différentes armées, la France est l’un des trois premiers pays plus grand constructeurs, vendeurs et actionnaires du marché de l’armement dans le monde, et pourtant peu d’armes sont vendues et tues en France … Ce qui va mener vers des temps plus violents, c’est l’implantation d’un nouvel ordre mondiale par la contrainte et le sang des pauvres du monde, et vous en êtes le complice pour l’instant.

    Restant disponible pour toute correction et/ou précision, incha’ALLAH

    A bon(ne) entendeu(se)r !
    Was’salam.

  8. kmel dit :

    j’ai constater que le cfcm de saint-etienne a un chantier d’une mosquée qui depuis aurais déja du etre finis et on s’aperçois c’est tjrs en chantier j’aimerais que l’on m’explique comment cela peut se faire. De pus ce qui aurais pu etre une chance pour des entreprise issue de l’islam et donc de faire acte de solidarité on constate au contraire qu’il demande la gratuité des travaux au nom justement de l’islam alor pourquoi demander de l’argent.Je m’aperçois malheureusement pour nous musulmans et fils de musulmans que ces personne ce sont justement attribuer des finance qui aurais dué rester pour la construction de ce lieu de culte ou alors qu’il livre les comptes de ce chantier et les entreprises choisi car je ne peu pas admettre que notre communauter qui ai dans la tourmente donne du travaille a des société qui n’embauche aucun musulman ou beur et pire meme que ces gestionnaire accépte de payer des entreprise bien française et osent nous demander la gratuitée total des travaux a des entrepreneursbeur et musulmans si nous nous aidon pas qui le feras alors je lance un appel pour que les choix des entreprises permette au entrepreneur et salarier musulmand’etre priortaire pour tous les traveaux
    concernant notre culte nous ne faisons ni plus ni moin que les chinois ou les turque ou les juif si la sociéter française ce permet cela c’est parcque nos élite sont complètement anesthésier voir AMMARA DHATI et tgous ces bedurs intégrer qui on oublier d’ou il viennent tettellement fière d’avoir réussi qu’il se permette d’oublier les leurs a bon entendeurs saluts

  9. kmel dit :

    tous les soucis des français viens dec l’euro en effet qui se rappel qu’une baguette coute maintenent 1 euro 10 soient a peux près 7 franc alors qu’avant elle ne coutait moin de 1 franc c’est assez révalateur de ce qui nous ammène tous droit au meme problème que la grèce das un prochains avenir la hausse des prix caché par l’euro nous ammène tous au chaos en effet lers salaire eux n-ont pas bouger mais le prix du pain lui a été multiplier par sept un demis qui coutait moin de dix franc en province coute 20 franc et ce qui plus réélateur c’est l’absence de régulation de la puissance publique qui a été la 1ere a en profiter grace a la tva si maintenant les classe moyenne ne s’en sorte pluqs c’est a cause de l’euro on a fait rentrr trop pays sans penser au peuple mais seulement a l’economie de marchér qui nous appauvrient de plus en plus nous mais met dans des situation de crise sans que cela leur nuisent puisque elle seule en tirent les bénéfices plus de frontiére pour les produits financier les exempte de prélévement il ne paye acun impot pourquoi nous n’harmonisont pas les prévélèments obligatoire le peuple n’arrete pas de faire les frais et les politique les banquiers et ceux qui nous mnipulent continuent a envoyer leurs enfant dans les grandes écoles pour qu’il nous dirigent il faut que largent et tous ce qui en découlent servent a ous les hommes et pas au servic d’intéret de quelques individuent au dessus de tous qui nous condanme a devenir leurs esclaves qui n’a jamais l’impression que notre vie dépends d’un banquier alors que c’est nou qui leurs prétonts l’argent avec lequelle il nous manipulent je crois que c’est le moment de leurs demander des comptes on leurs prete notre argent et il nous commandeent et nous pauvre con n accéptent c’est état de faite

  10. kmel dit :

    franchement je m’en fou de ce ue les français mange mon problème se situe dans la volontée de certain de donner a la vindicte un coupable parfais surla déchéance de laz françe en vérité les coupables ce sont ceux qui n’on pas voulu reconnaitre que des étranger puisse avoir des responsabilité politique et qu il on toujours favorisé au mépris des qualitée intrinsec des gens l’origine avant la quelitée de l’homme êtyre persuader comme gérard longuet qu’un étranger est forcément incompétent ou un voleur nous on amene a favoriser des fgrançais médiocre a des étranger compétent voire la hauteur du mépris de certain politique lorsqu-il débate avec des responsable issue de la dversité il en ressort un tel mépris qu-il n’est pas étonnant qu’on en soient là messieur ce n’est pas patrcque je m’appel kamel que je ne suis pas capable de voir ou votre racisme de base veux nous amener ces personne au pouvoir et les niveau favoriseron tjrs leur fille ou leur fils meme si il saven pertinament qu’il seront incompétent cela irais si ça ne concernnais que les entreprises du privée puisque cela est normaml qu’un père préfere sa désendence lors de l’héritage mais ça l’est moin en ce qui les fonctionnaire on en arrivé a ce quer la fonction devienne héréditaire comme pour casino a saint-etienne chantre du racisme et de la volonter d’aliénée des famille entiére sans que celle ci s’en aperçoive voire pire le demande voila pourquoi la françe ne seras jamais championne du monde en économie parceque nos décideurs on instituer un système qui fait que les élite’s ne veulent pas lacher le povoir aui risque meme de nous couler avec eux alor parler de la halalisation me fait doucement et zemmour est ni plus ni moin un journaiste manipuler et aveugler par son propre reflet

  11. sceptik dit :

    @jeje
    je m’excuse du ton d’arrogance pris, en effet, pas nécessaire. Mais, foi de non-musulman, si les français s’insquiètent des aspect intolérants de l’islam que vous décrivez, alors, il faut se concentrer dessus ! Et pas se crisper sur des symboles inutiles tels que cette affaire quick. Vous avez peur de la violence, ou peur des gens qui veulent paisiblement manger un burger compatible avec leurs croyance ? il faut faire la différence !!

  12. sceptik dit :

    @kmel
    kamel, ce que vous dites est fort et vrai. Mais considérez ceci : votre français écrit est trop, mais trop différent du français que nous autres français trouvons beau. Malheureusement, tant que vous n’aurez pas maîtrisé ce français là, vous n’aurez aucune place dans la société française – et vos idées, pour précieuses qu’elles soient, n’y trouverons pas leur chemin.
    Qu’on me montre une société qui accepte les conseils d’une personne qui ne maîtrise pas sa langue ! C’est naturel. Il faut connaître une culture avant de la critiquer. C’est tout.

  13. jeje dit :

    @sceptik merci de votre concession qui cherche sans doute a faire mieux passer votre point de vue. Je n’aime pas la violence bien évidemment comme tout a chacun (pas vous?) c’est une question rhétorique. Ce qui me gene dans l’islam, c’est l’idée que l’on pense atteindre une sainteté d’esprit par des rites et des croyances irrationelles. C’est faire fi de la liberté chere a notre devise, le libre arbitre ! la religion est clairement du conditionnement. Ca me gene de voir des femmes portés le voile meme simple dans la rue je trouve que ca fait sectaire et qu’elles sont a coté des valeurs de la société francaise et européene. Ca me gene de voir des prénoms systématiquement issu du coran choisi par les parents. ou est la volonté d’intégration culturelle? En outre quand on voit l’apport de la communauté musulmane en france il y a de quoi s’inquiéter. Je ne vois rien de positif, et c’est un euphémisme.

  14. jeje dit :

    @talib vos questions sont simples.

    la nourriture autorisée par le coran est celle qui respecte le code et les rites du coran (pas de porc, égorgement etc…) je ne vais rien vous apprendre. C’est du fachisme gastronomique en somme.

    Je ne vois pas pourquoi je devrais manger hallal au quick et fournir a des organismes religieux indirectement mon argent si j’ai décider de manger un hamburger. Pourquoi se besoin de dénaturé tout au gout de l’islam? a quand le vin sans alcool hallal? votre religion c’est du nazisme, vous vous développez sur le manque d’instruction et la pauvreté des musulmans qui en redemandent apparement!
    quand a vos arguments « vrai ou faux » sachez que c’est un peu limité comme concept, un concept religieux sans doute.

    enfin réservez au chaud vos phrases d’introduction et de courtoisie en arabe pour votre communauté. a bientot monsieur

  15. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ Jeje

    Vos réponses sont empruntes d’ignorance, de passion et de très nombreux préjugés.

    Vous ne m’apprendrez rien, effectivement, concernant la nourriture licite en l’Islam. Mais, il vous faut savoir que pour vous non-musulman(e)s, cela ne change en rien le goût de la viande, quoi que chez les non-musulman(e)s, la viande issue d’un animal égorgé et vidé de son sang, est considéré comme une viande de première qualité, donc meilleure que d’autres, un peu comme celle que les paysans français produisent pour eux-mêmes ou en infime quantité. La différence, c’est que les paysans français ne sont pas tous musulmans et ne prononcent pas le nom de DIEU au moment de tuer l’animal … Mais libre à vous de privilégier la nourriture industrielle, les animaux élevés en batterie, tués par décharge électrique, et ayant été nourris à la farine animale [voir pire encore] alors qu’ils sont pour beaucoup des herbivores. Libre à vous de privilégier la malbouffe américano-française, plein d’additifs, exhausteur de goût, d’arômes et autres compléments chimiques … C’est votre corps, pas le mien, mais par respect de la différence, ne l’imposez pas à d’autres, et si Quick et sa simple appellation [et pseudo-certificat] « halal » vous dérange tant que cela, et bien changez de crémerie ! Vous avez une multitude de commerce de malbouffe prêt à vous recevoir [à recevoir surtout votre argent] et vous vendre leurs nourritures industrielles … Sinon, prenez votre « courage » à deux mains » et votre pseudonyme, et portez plainte contre Quick et ses responsables [cf. quelques pistes pour trouver l’identité des responsables en questions, dans mes commentaires des deux articles cités plus bas]

    Pour votre instruction, Quick est une entreprise privée et non-musulmane, son responsable a décidé de par sa religion, la sacro -sainte laïcité, et de sa pratique du culte de l’argent [nommé le capitalisme] de se lancer dans un marché où son chiffre d’affaire pourrait augmenter, si vous avez tellement envie de manger dans ce genre de commerce de la malbouffe américano-française, n’hésitez pas, cela vous regarde, pour ma part, même si Quick a mis en avant l’appellation « halal » [licite], cela ne m’empêchera pas de ne pas y manger et d’inviter les musulman(e)s a en faire de même. Concernant l’argent fourni à un organisme religieux, n’est-ce pas une légende ? Quel organisme reçoit cet argent ? Avez-vous les comptes publiques de cet « organisme » [comme ceux d’autres organismes] ? L’Etat français doit bien surveiller, vous pouvez donc m’apporter de vraies précisions et documents officiels, non ?!

    Concernant vos accusations écrites de fachisme, nazisme, … et autres adjectifs en « iste » et « isme » dont vous et vos semblables êtes friands, … ainsi que vos insultes à l’encontre de l’Islam, cela permet d’entrevoir votre haine de l’autre et de ce que vous ne connaissez pas, votre haine de l’Islam et des musulman(e)s, votre ignorance et bien d’autres nombreux maux, ne cherchez pas de maux chez les autres, vous en avez beaucoup en vous à soigner avant tout.

    Concernant ce que vous considérez comme des « arguments limités », sachez que c’était dans le but de m’adapter à mon interlocut(rice)eur [vous en l’occurence], et je constate que c’est votre manière de répondre qui est plutôt limité, totalement irrationnelle, et passionnelle … Est-ce que cela fait partie de votre concept de vie ? Pratiquez-vous cette adage qui est : « Faites ce que je dis, et non pas ce que je fais ! » ? Vous demandez la tolérance, le respect, la non-violence, … sans en avoir un seul échantillon sur vous et sans mettre en pratique ce que vous prônez ? (Question rhétorique sans aucune attente de réponse de votre part)

    Pour ce qui est de « mes phrases d’introduction et de courtoisie », cela fait partie des bonnes règles de vie commune et de politesse, peut-être que cela ne fait pas partie de votre concept et éthique de vie, mais pour ma part cela fait partie de mes enseignements, et je vous apporterais cette précision, la formulation que j’utilise n’est pas celle que j’utiliserais avec des musulman(e)s.

    Si vous aviez un zest de raison et de respect dans vos échanges, je vous invite à prendre connaissance de mon point de vue et de mes précisions dans mes commentaires de ces deux autres articles liés au sujet.

    – KFC, DOUX et le faux hallal : voici le reportage censuré
    http://www.cfcm.tv/2010/04/05/kfc-doux-hallal/

    – Quick halal : Un catalyseur médiatique du syndrome anti-minarets
    http://www.cfcm.tv/2010/02/18/quick-halal-un-catalyseur-mediatique-du-syndrome-anti-minarets/

    Restant disponible pour toute correction et/ou précision de mes écrits, incha’ALLAH.

    A bon(ne) entendeu(se)r !

  16. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ Jeje

    Concernant vos élucubrations passionnelles, je cite : « la religion est clairement du conditionnement. Ca me gene de voir des femmes portés le voile meme simple dans la rue je trouve que ca fait sectaire et qu’elles sont a coté des valeurs de la société francaise et européene. Ca me gene de voir des prénoms systématiquement issu du coran choisi par les parents. ou est la volonté d’intégration culturelle? »
    [Précisions : accentuations, ponctuations et autres, font partie intégrante de la langue française, essayez d’être francophone, vous le français plus français que les autres, prônant une culture franco-française et laïques]

    Votre « conditionnement » à vous, c’est la sacro-sainte laïcité ? Le capitalisme et libéralisme ? l’ignorance et la bêtise ? … ? Est-ce que cette sacro-sainte laïcité prônée par vous et vos semblables, ne serait pas aujourd’hui une croyance et/ou une « religion », plutôt qu’une simple idéologie objective prônant théoriquement le respect des uns et des autres ? N’est-ce pas aujourd’hui, la sacro-sainte laïcité qui conditionne et s’impose comme la seule et unique croyance pouvant sauver le monde ? Le tout en imposant et implantant de par le monde des dites pseudo-démocratie dissimulant de simples États ploutocratiques, où les riches conditionneraient la majeur partie des peuples à la haine de la différence, et au culte de l’argent, du matérialisme, et du « paraitre » ? Aujourd’hui [comme hier d’ailleurs] qui impose [physiquement, économiquement, matériellement, …] sa croyance/religion/idéologie aux autres de par le monde ?

    Je peux nommer tous ces pays ploutocratiques laïques dont les armées sont sur d’autres terres que les leurs, et qui font couler le sang de ceux et celles qui s’interposeraient dans l’implantation du capitalisme, du libéralisme, de la pseudo-démocratie, de la laïcité, … de ce que nomme Nicolas Sarkozy comme le nouvel ordre mondial … Et vous, pouvez-vous nommez des armées musulmanes s’imposant et colonisant des pays laïques ?

    Qui conditionne qui ? Et qui est subi un conditionnement sans même en avoir conscience ?

    Concernant le voile, faite avec, je fais bien avec les morceaux de viande dénudés et conditionnés pour satisfaire les regards pervers et lubriques des hommes laïques, ce que vous nommez des « femmes libérées et laïques », ces mêmes femmes dites libérées, se mettant nue juste pour vendre un yaourt ou un produit minceur, ces mêmes femmes ayant idéaliser ces mannequins anorexiques et « cocaïnées », … Si le voile des femmes musulmanes vous dérange, baissez le regard, passez votre route, et cherchez du regard un morceau de viande féminin et laïque, cela apaisera peut être vos besoins oculaires …

    Pour ce qui est des diverses affaires [leurres et boucs émissaires] politico-médiatique concernant le voile, afin que vous puissiez simplement comprendre ce que cela retourne, voici une image :
    http://a10.idata.over-blog.com/500×362/3/39/71/76/caricature-large.jpg

    Question accoutrement, dissimulation du visage, et autres pseudo-justifications et prétextes fallacieux des politicien(ne)s islamophobes / racistes, et de la masse des suiveu(ses)rs bêlant(e)s … Qu’en est-il de cet extrémiste fondamentaliste laïcardiste [et autres adjectifs en « iste » et « isme » (sourire) !]?
    http://devousamoi.unblog.fr/files/2007/02/percing.jpg
    Y a-t-il ou y aura-t-il une loi pour lui, ou est-ce qu’il faut vraiment créer une loi d’interdiction spécifiquement et uniquement contre les musulmanes ?

    N’étant qu’un musulman occidental français parmi d’autres, je reste disponible pour toute correction et précisions de mes écrits en langue française.

    A bon(ne) entendeu(se)r !

  17. "Soulever-toutes-les-questions" dit :

    @jeje

    détends toi jeje ^^

    oui, ou par tradition, ou pour le seul motif religieux, les prénoms donnés aux enfants doivent être des prénoms musulmans « issus du Coran comme tu dis ».
    Des arabes par exemple, intégrés et même « émancipés » de leur religion peuvent nommer leurs enfants sans cette contrainte.

    Mais je te rappelle également qu’il y a des catho en France qui prennent soin de donner des prénoms très catho ! du genre Jean, Luc, Mathieu, Xavier…
    et éviterons les saints trop tardifs du genre Eric ou des nouveaux prénoms qui ne sont pas dans le calendrier ni dans la tradition. après tout… c’est la même démarche (contrainte que je trouve dommage de chaque côté).

  18. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ « Soulever-toutes-les-questions »

    Vous écrivez : « (…) contrainte que je trouve dommage de chaque côté (…) »

    Nulle contrainte mais simplement des choix personnels assumés. Tout comme certain(e)s font le choix de ne pas privilégier des prénoms soit musulmans, soit catholiques, soit athées, … mais simplement des prénoms qui leurs plaisent et qu’ils(elles) choisissent sans aucune contrainte.

    Was’salam.

  19. "Soulever-toutes-les-questions" dit :

    @Tâlib

    tu charges beaucoup « les démocraties ploutacrates »… peut être n’est ce que dans la passion de tes réponses (ce qui est naturel).
    En tout cas, (qui dit démocratie ne veut pas dire absence d’influences et de manipulation certes bien entendu) dans cette démocratie ploutocrate de notre pays bien aimé, on peut critiquer le chef de l’état et publier des caricatures (toutes sortes) sans finir ses jours dans un cachot ni se faire exécuter.
    C’est quand même pas le cas dans tant de pays.

  20. Tâlib dit :

    As’salam,

    @ « Soulever-toutes-les-questions »

    Concernant l’appellation de « ploutocrate » et autres, c’est ainsi, pour ma part je nomme un chat, un chat.

    Concernant le fait de critiquer et de faire des caricatures des êtres humains en général, musulman(e)s et non-musulman(e)s, ne me dérangent pas, et peu permettre parfois de faire avancer le « débat » … Mais critiquer la symbolique religieuse me dérange (quelque soit la religion concernée), pour ce qui est d’en faire de mêmes avec les non-religieux, d’après ce que j’ai compris cela fait partie de leurs mœurs de vies …

    Faire des « pseudo-caricatures » en prenant un personnage barbu, en mettant l’attestation de foi [1er pilier de l’Islam] sur une bombe posée sur la tête du personnage en prônant que cela représenterait le prophète Mouhammad (Paix et Salut de DIEU sur lui) est purement pervers, vicieux, islamophobe, généralisant, … et peu constructif en matière de « critique laïcs » à l’attention des musulman(e)s français(e)s. Faire des caricatures de simples musulman(e)s et non-musulman(e)s, ne me dérange donc pas, car nul être humain n’est parfait et peu être critiqué.

    Concernant le fait de critiquer le chez d’État, tout dépend ce que vous entendez par c’est possible de le faire ? Est-ce possible sans aucune conséquences et retombées ? Rappel sur ce sujet :

    – Poupée vaudou : un échec judiciaire inédit pour Sarkozy
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/10/30/poupee-vaudou-premier-echec-judiciaire-pour-sarkozy_1112685_823448.html

    – Encore un préfet muté…
    http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Encore-un-prefet-mute-17332/

    De souvenir, il y a l’affaire de la mutation d’un simple fonctionnaire portier à Matignon ou l’Elysée (?) du côté de l’entrée VIP, il n’avait pas ouvert rapidement à Jean Sarkozy, ce qui avait forcé le prince Sarkozy a passé 150 mètres plus loin par l’entrée de « Monsieur et Madame Tout le monde ». Comme quoi l’abolition des privilèges n’est qu’un mythe dans une ploutocratie tel que la France.

    Pour développer ce point là, je vous invite à taper dans « Google » les mots clés : « Sarkozy Mutation fonctionnaire », et vous constaterez (peut être) que s’opposer par les mots et paroles à ce chef d’État peut engendrer de lourdes conséquences aujourd’hui.

    Sinon évitez, par manque d’argumentations rationnelles sur le sujet peut être (?), de basculer vers d’autres pays avec ce genre de remarque, je cite : « (…) C’est quand même pas le cas dans tant de pays. » Sachez que je suis musulman occidental français (donc blanc) et de famille non-musulmane, et que la majorité des musulman(e)s vivant en France et ayant d’autres origines, sont tout aussi français(e)s que vous et moi-même … Vous et vos semblables, aimez critiquer le reste du monde, pour détourner l’attention de ce qui se passe en France et en Occident … Comme dit l’adage : « Ne cherchez pas la paille dans l’œil de votre voisin, retirez la poutre qu’il y a dans votre œil. »

    Restant disponible pour toute précision et/ou correction de mes écrits, incha’ALLAH (Si DIEU le veut).

    Was’salam.

  21. "Soulever-toutes-les-questions" dit :

    @Tâlib

    bien sûr que je maintiens « C’est quand même pas le cas dans tant de pays ». Et ce n’était pas la peine de réagir sur la défensive comme si je visais quelqu’un, ce n’était pas le cas.
    Non, je ne sais pas que vous êtes [je cite] « musulman occidental français (donc blanc) » car je ne sais à priori rien des internautes donc je ne sous-entendais rien.

    Au sujet de la critique à l’égard du chef de l’Etat,
    il se trouve que je n’ai pas le vraiment le droit non plus de dénigrer mon employeur. En France, le citoyen bénéficie d’une liberté d’expression.
    Je (mes « semblables » je ne sais pas) n’aime pas forcément critiquer le reste du monde, ce qui est sûr, c’est qu’on ne me laisserait pas le faire partout dans le monde !
    et d’ailleurs utiliser le mot « semblable » est assez étriqué, cette remarque n’est pas à votre honneur.

    Quant aux caricatures, puisque vous parlez de celles bien connu qui ont été notamment publiées par Charlie Hebdo,
    je suis bien plus tombé (et ce, depuis toujours) sur des bandes dessinées humoristiques qui tournaient en dérisions le Christianisme et sans la moindre retenu (bien plus lourdement que vous ne pouvez l’imaginer)… personne n’en est mort. C’est assez banal.
    « La TRIBU » chante « la chute du Vatican », je vous laisse le soin de chercher la suite très virulente sur internet, le groupe n’a pas été persécuté.

  22. jeje dit :

    @talib
    (Paix et Salut de DIEU sur lui)

    En quoi la critique d’une « symbolique » est elle problématique, apres tout il s’agit d’un systéme arbitraire, ou arbitrairement choisi meme par dieu, selon ce que l’on croit . dieu n’est pas une valeur sur, vous y croyez moi pas, où est la vérité c’est l’éternelle question.

    De plus,le symbole est culturel ce n’est PAS une « vérité intouchable » (par exemple la croix nazi n’a pas le meme sens chez les indiens où elle est symbole de paix).

    Enfin vous donnez l’impression d’etre assez fanatique pour un talib clairvoyant. Ne serait ce que par l’usage du substantif « la symbolique », c’est un signe tres profond de l’influence des langues indo européennes sur vous, bien plus que la langue sémitique que vous devez certainement essayer d’intégrer. En effet les langues indo européennes font un passage automatique de l’adjectif au substantif d’où des notions qui n’ont plus de sens. La symbolique est une illusion grammaticale, dieu est mort disait Nietzsche. Je dirais que l’arabe offre une vision complémentaire à l’esprit, la méthode du talib doit etre conforme a la pensée arabe, encore faut il avoir une formation non indo européenne (non habituée aux classifications). vous etes un pur produit de l’occident, c’est comme ca. Apres je ne sais pas si vous prenez le chemin de la sagesse, j’en doute, plutot celui du fanatisme a l’indo européenne qui aime les classifications « musulmans non musulmans ».

  23. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ « Soulever-toutes-les-questions »

    J’ai bien pris note de vos précisions dans le premier paragraphe. Vous avez eu les miennes, et savez maintenant à quel intervenant vous vous adressez. Nulle « défensive », simplement mes réponses à vos écrits ainsi que mes précisions.

    Concernant le fait de critiquer et/ou de caricaturer le chef d’État, vous vous contredisez entre votre précédent commentaire et ce dernier. Donc, les critiques et les caricatures du président de la France et/ou des employeurs, ont leurs limites ?

    Concernant la liberté d’expression, elle existe dans le monde entier, certaines fois cela n’engendre rien, parfois cela engendre sur la mort. Sachez qu’un(e) musulman(e) ne craint pas la mort lorsqu’il sagit d’exprimer une vérité, constatez combien sont les musulman(e)s enfermé(e)s dans les pays arabes et les terres d’Islam, pour avoir exprimer librement leurs opinions.

    Lorsque j’écris « semblables » cela fait allusion à ceux et celles qui partageraient votre opinion, ne soyez pas sur la « défensive », n’hésitez pas à me demander des précisions, je le ferais si besoin est, incha’ALLAH (Si DIEU le veut).

    Concernant les caricatures lié au christianisme, c’est à la communauté concernée que vous devriez vous adressez, et c’est aussi à elle d’exprimer son mécontentement voir plus.

    Was’salam.

  24. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ Jeje

    Critique la « symbolique » revient à être généralisant, et accusez l’Islam et tou(te)s les musulman(e)s des maux d’une partie, tout en précisant que cette partie a manquer d’endurance face aux comportements constamment agressifs, généralisant, stigmatisant, accusateurs, … et pire encore à l’encontre de l’Islam et des musulman(e)s, et ce, par une majorité de non-musulman(e)s à la recherche de boucs émissaires à leurs maux personnels et aux maux de leurs différentes sociétés, le plus souvent la majorité des non-musulman(e)s occidenta(les)ux agissent ainsi, et cette majorité s’étonne ensuite de certaines conséquences et/ou répercussions. Lorsque j’écris cela, je ne justifie en aucun cas certaines désastreuses conséquences, allant à l’encontre des enseignements islamiques et mise en pratique par des musulman(e)s ayant hélas perdu(e)s patience, mais dans certains contextes de vie précises, je peux comprendre.

    Je prêtes bien plus d’attention aux causes qu’aux tristes conséquences, tel qu’un médecin prêterais attention aux symptômes et aux causes de la maladie, afin de mieux la soigner, voir l’éradiquer.

    Je peux vous paraitre direct, voir rude dans mes écrits, mais c’est surtout pour ne pas tourner autour du pot pendant longtemps, et d’être plutôt franc et direct, et sans détour, sachez que le « fanatisme » n’est pas autoriser en l’Islam, et je ne le suis donc pas, je m’efforce d’être d’un juste milieu, en m’interdisant les deux extrêmes, l’extrême « light » et l’extrême ascétisme / rigorisme.

    Sinon, « Tâlib » c’est mon prénom, je vous invite à ne pas le dénaturer, merci. Concernant les précisions de « musulman(e)s et non-musulman(e)s », par écrits interposés cela apporte plus de clarté et précisions, et pour ma part, j’appelle un chat, un chat.

    Restant disponible pour toute précision et/ou correction de mes écrits, incha’ALLAH (Si DIEU le veut).

    Was’salam.

  25. "Soulever-toutes-les-questions" dit :

    @Tâlib

    « Donc, les critiques et les caricatures du président de la France et/ou des employeurs, ont leurs limites ? »
    Oui la critique de l’employeur a des limites formalisées dans le contrat de travail, code de déontologie ou règlement intérieur. Celle du Président en tant que citoyen, pas vraiment (bon, on va écarter calomnies, incitation au meurtre,…).

    « Sachez qu’un(e) musulman(e) ne craint pas la mort lorsqu’il sagit d’exprimer une vérité, constatez combien sont les musulman(e)s enfermé(e)s dans les pays arabes et les terres d’Islam, pour avoir exprimer librement leurs opinions. »
    Mais alors là… c’est du grand n’importe quoi.
    pffff quel blabla.
    Musulman ou pas, dans des pays où l’on limite la liberté d’expression sous peine de répression, beaucoup se taisent, rien à voir avec le fait d’être musulman. On touche le fonds niveau objectivité du débat.
    et quant aux prisons pleines de musulmans qui se sont librement exprimés… blablabla des gens s’expriment et parfois en s’exposant, comme des journalistes, des militants, ça n’a encore rien à voir avec musulman/non musulmans. Cette opposition que tu faites continuellement t’aide à imaginer un combat, te permet de renforcer ton (tutoiement pour montrer que je parle au singulier et éviter la confusion du « vous ») sentiment d’appartenance, c’est l’expression d’un problème identitaire chez toi.
    tu nous fait quoi ? le remake d’une espèce supérieure ?

  26. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ « Soulever-toutes-les-questions »

    Donc s’il y a des limites dans les critiques et les caricatures d’employeurs et de chef d’État, ne faites donc pas l’étonné concernat les limites à ne pas dépasser par les non-musulman(e)s lorsqu’ils(elles) s’adressent à des musulman(e)s concernant l’Islam, et donc lorsqu’ils(elles) font des pseudo-caricatures censées représenter Le Prophète de l’Islam (Paix et Salut de DIEU sur lui).

    J’ai bien pris connaissance du reste de vos « écrits », je constate les limites de votre « argumentation » et de votre « objectivité ». Concernant la liberté d’expression des musulman(e)s, je maintiens mes écrits, ne vous en déplaise. Je vous invite à visionner et écouter une vidéo intitulée : « L’Islam est le dernier rempart contre le Nouvel ordre Mondial », d’un non-musulman nommé Pierre Hillard qui est docteur en science politique et professeur de relations internationales à l’École supérieure du commerce extérieur (ESCE), il vous précise certaines choses concernant l’approche de la mort par des « vrai(e)s » musulman(e)s, et le fait que ces musulman(e)s font partie des obstacles à l’implantation d’un nouvel ordre mondial, celui dont le chef d’État français faisait allusion lors de ses vœux 2009.

    Concernant le « vouvoiement », pour ma part c’est simplement l’application d’une règle linguistique francophone, qui fait que lorsque je ne connais pas la personne, par respect, je la vouvoie, nulle confusion possible, c’est simplement une tournure de la langue française. Par contre, certaines confusions peuvent venir dans l’utilisation par une seule personne, de ce fameux « on » et de ce fameux « nous » impersonnel … celui que vous utilisez abusivement. (sourire)

    Pour ma part, nulle crise identitaire et nulle supériorité, si ce n’est peut être par la piété (DIEU Seul est Savant). Si vous êtes touché par le syndrome de l’oppression permanente, que vous vous sentez agressé et dépassé par de simples écrits, et que par manque d’argumentation rationnelle vous cherchez à détourner l’attention en tentant de me dénigrer, c’est un bien vil comportement dont vous faites preuve.

    Was’salam.

  27. jeje dit :

    @talib
    ce que vous dites est contradictoire, d’un coté vous « ne justifiez en aucun cas » la délinquance des jeunes hommes de cultures musulmanes (que vous ne nommez pas directement mais appelons un chat un chat), et de l’autre « vous comprennez » en gros vous soutenez un musulman meme si c’est un voyou, c’est du joli ca!! poutant beaucoup de choses sont interdites dans l’islam… vous allez a l’encontre de la pensée générale et de dieu, et du bon sens, musulman ou pas , un voyou est un voyou, point!! il n’y a rien a comprendre ni a défendre. Tant que les musulmans comme vous réagiront aveuglément ainsi les musulmans seront mis a l’écart. Remarquez que ce probleme n’est pas spécifique a la france vous défendez vos voyous et vos racailles!
    Un jour les musulmans crieront « Dieu est mort ! Dieu reste mort ! Et c’est nous qui l’avons tué ! Comment nous consoler, nous les meurtriers des meurtriers ? Ce que le monde a possédé jusqu’à présent de plus sacré et de plus puissant a perdu son sang sous notre couteau. — Qui nous lavera de ce sang ? Avec quelle eau pourrions-nous nous purifier ? Quelles expiations, quels jeux sacrés serons-nous forcés d’inventer ? La grandeur de cet acte n’est-elle pas trop grande pour nous ? Ne sommes-nous pas forcés de devenir nous-mêmes des dieux simplement — ne fût-ce que pour paraître dignes d’eux ?  » vous devriez chercher les réponses en vous plutot que dans le coran. Dieu est mort.

  28. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ Jeje

    Je ne défend pas les voyous, comme je vous l’ai écrits, je privilégie les causes plutôt que les conséquences, ces voyous que vous avez créer vous, vos semblables et vos idéologies politiques et perverses. Laissez moi créer une milice musulmane dans les quartiers pouvant appliquer la charia’ [peines et sentences selon les lois de DIEU] envers ces musulman(e)s égaré(e)s et conditionné(e)s par vous et vos semblables, à l’américanisation de leurs mœurs et habitudes de vie, et je serais le premier à appliquer les lois d’ALLAH Ta’âla sur les voleu(ses)rs, je couperais les mains … Ainsi, avec un peu de temps, vous n’aurez plus de problèmes avec ce genre de musulman(e)s, vous n’aurez donc plus de boucs émissaires, et vous serez enfin face aux vraies causes des maux en France [et dans le monde, d’ailleurs], vos semblables, cette majorité de non-musulman(e)s extremistes capitalistes laïcardistes … Êtes-vous prêt à agir ainsi ? Ce qui est bizarre, c’est que vous écrivez presque que je devrais appliquer la charia’ ici en France (sourire) Dois-je l’appliquer ou pas ? Voulez-vous que les musulman(e)s s’occupent de l’injustice et de la petite et grande délinquances, ainsi que le grand banditisme des dirigeant(e)s politiques et capitalistes, selon les lois de DIEU (Glorifié soit-IL) ?

    Concernant les voyous et racailles, n’oubliez pas que les voyous et racailles d’en bas, ont pris exemple sur les voyous et racailles d’en haut. Vos voyous et vos racailles à vous, détournent les biens sociaux par milliard et font des marchés entre-eux qui ont pour conséquences la mort de millions de gens, pauvres de préférence, et dans le monde entier … Ceux et celles d’en bas que vous avez conditionné et qui font partie de ma communauté, malgré leurs maux et leur ignorance de l’Islam, ne sont qu’à un plus faible et plus bas niveau … Pourquoi fermez-vous les yeux sur les maux de vos voyous et racailles d’en haut, et prenez comme boucs émissaires ceux d’en bas ? Vous avez la haine contre un voleur d’un seul scooter, et fermez les yeux sur les voleurs de capitaux et des richesses terrestres du monde entier … Quelle belle hypocrisie que cela.

    Concernant vos élucubrations philosophico-passionnelles, « DIEU n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui », IL ne peut donc mourir, alors que vous et moi sommes voués à mourir, c’est inéluctable, en avez-vous réellement conscience ?
    Je ne m’avancerais pas d’avantages avec vous sur des explications concernant les enseignements de l’Islam, vous n’avez pas la raison ainsi que les moyens [actuels] de comprendre et d’aborder cela. je vous laisserais sur ces écrits : « Ô vous les infidèles [les mécréants] ! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion »

    A bon(ne)s entendeu(ses)rs !

  29. jeje dit :

    @ talib j’ai beaucoup de plaisirs à défendre mes idées avec vous meme si on vit dans 2 mondes bien différent. Je vous explique ma position:

    « Dieu est mort » ne doit pas être compris au sens littéral, à savoir « Dieu est physiquement mort » (certains dieux meurent en effet dans les représentations religieuses ou mythologiques). Cette formule signifie que Dieu n’est plus la source fondamentale des codes moraux ou téléologiques.
    En renonçant à la foi musulmane, on se dépouille du droit à la morale musulmane. Ceci ne va absolument pas de soi car l’Islam est un système, une vision des choses totale et où tout se tient. Si l’on en soustrait un concept fondamental, la foi en Dieu, on brise également le tout du même coup : il ne vous reste plus rien qui ait de la nécessité.
    C’est pourquoi le combat contre les mécréants semble la nécéssité de survit pour les sociétés musulmanes qui fragiles, n’existent pas sans un Dieu, sans un ordre divin qui légitimerait tout. Votre vision est idéaliste ou peut etre vous refusez simplement d’admettre cette mort de Dieu à cause de l’anxiété qui en découle ou de la perte de sens de la société musulmane. Au final, on retrouve bien autant d’horreurs dans les sociétés musulmanes que occidentales (démocratiques pour parler plus juste) mais différentes !
    La mort du concept « Dieu » libère l’homme et ouvre la voie à la créativité humaine, révélant de nouveaux chemins d’accés vers l’expression de son potentiel : la démocratie n’est elle pas une nouvelle facon de concevoir la société (avec les avantages, plus de libertés, et les inconvénients, rien n’est encore parfait il faut l’admettre)
    En Europe, les sociétés sont démocratiques, et la France est en plus particulierement athée, c’est à dire que c’est l’Homme qui décide sans etre subordonné à un ordre divin.
    Lorsque vous défendez, ou excusez un voyou musulman (en cherchant les causes ou en remettant en cause « nos » valeurs), cela donne l’impression que vous vous sentez attaquez dans votre identité de musulman. Or, l’islam condamne également la délinquance, ce n’est pas un pilier fondamental. Donc, ne confondez pas, par esprit communautaire, votre foi et les faits de délinquance de votre communauté, ca n’a pas de sens et vous dévalorise ce qui est dommage. Ca ne me viendrai pas a l’idée de défendre les rapaces du libéralisme pour défendre la culture occidentale. Rien n’est parfait ici il faut le reconnaitre, mais la qualité de vie est dans l’ensemble meilleur.

  30. Tâlib dit :

    As’salam (Paix),

    @ jeje

    J’ai pris connaissance de vos écrits et précisions, j’y trouve beaucoup trop d’extrapolations philosophico-passionnelles à mon goût. Sinon, je vous invite à ne pas essayer de m’apprendre l’Islam, si vous le souhaitez vous pouvez l’apprendre pour vous-mêmes, et éventuellement solliciter des précisions à des musulmans étudiant en science et/ou savants.

    Je vous le ré-écris, je ne défends pas, je n’excuses pas, je ne justifie pas, je ne cautionne pas, … les maux des voyous auxquels vous faites allusions, je privilégie, afin d’apporter un réel changement, de m’attaquer d’avantages aux conséquences, ces voyous d’en haut, comme je vous l’ai précisé, tel qu’un médecin ferait face à une maladie. Je m’occupe aussi des tristes conséquences créer par le système politique pervers et ploutocratique que vous défendez, cautionnez, justifiez, encensez, … ce système qui a créer ces voyous en les conditionnant à l’ignorance de leurs propres religion, et en les conditionnant aux matérialisme / libéralisme et capitalisme, et qui ensuite se plaint et se victimise des conséquences désastreuses que cela a engendré, et qu’il ne maitrise plus aujourd’hui. Vos écrits et réactions généralisant à l’encontre de l’Islam et des musulman(e)s, en sont une preuve.

    Je réitère approximativement mes précédentes interrogations à votre intention : Seriez-vous pour que les musulman(e)s vivant en France soit autorisé a appliquer la charia’ ? Application des peines et sentences selon les lois de DIEU en l’Islam, ici en France ? Que les musulman(e)s puissent gérer eux(elles)-mêmes les maux et injustices des musulman(e)s ? Autoriseriez-vous des « milices musulman(e)s de sécurités » dans les quartiers et banlieues de France ?

    Restant disponible pour toute correction et/ou précision de mes écrits, si réellement besoin est, incha’ALLAH.

    Was’salam.

  31. samo dit :

    Salam,

    Talib tu perd ton temps avec je je ou jéjé !

  32. At-Tayyib dit :

    As-Salàmu ‘alaykum,

    On devrait plutôt profiter de cette perche tendue pour dénoncer le fond du problème : l’argent n’a pas de morale.

    Que Quick tente d’élargir sa clientèle n’est qu’une stratégie commerciale, l’annonce aurait été toute autre si l’étude de marché avait conclu qu’il y a suffisamment de végétariens pour remplir boutique, et à ce moment là, on imagine les adaptations de slogans et menus (non je n’en citerai pas, je vous laisse imaginer :))

    Seulement Quick?! La société entière est soumise à la loi du marché y compris ses valeurs et mœurs les plus essentielles, la preuve en est que ces dernières se « modent » et se démodent en un rien de temps, ô que c’est difficile de marcher sur une terre vacillante sans base solide et fixe!

    Les publicitaires -grands directeurs des tendances, valeurs morales et envies- n’ont pas froid aux yeux du moment que celà rapporte, ils seraient capables de se lancer dans l’éloge de l’islam et arriveraient à convaincre leurs concitoyens de ses bienfaits, mais par chance, wa al-7amdu li Allah, cette religion prescrit plutôt le sommet de la morale, la maitrise des envies, et le détachement du matérialisme. De quoi mener leur entreprise au déficit… Par contre, leurs analyses laissent tout de même entrevoir un possible butin à la clé en passant par le besoin naturel de consommation, de quoi adoucir leur yeux et reconsidérer la vision du marché.

    Mais les (soit disant) intello qui ont un cœur malade d’idéologies ne parviennent pas à ce niveau de constat et restent flotter à la surface, je comprends votre détresse M. Zem….

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.