L’UOIF participera aux élections du CFCM

PARIS, 1 juin 2008 (AFP). L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) participera bien aux élections du Conseil français du culte musulman, a indiqué dimanche à l’AFP le vice-président du mouvement, Fouad Alaoui.

L’UOIF avait laissé entendre qu’elle pourrait boycotter le scrutin prévu les 8 et 22 juin et que la décision serait prise par le conseil d’administration au cours du week-end. La réponse est que l’UOIF participera aux élections parce qu’elle est « favorable à la pérennité du CFCM » mais estime qu’il faut réformer le CFCM de l’intérieur « pour garantir l’unité du culte musulman », a indiqué Fouad Alaoui.

L’UOIF souhaite aussi que les élections soient « retardées d’une semaine ou deux », parce que c’est « techniquement difficile d’être prêt pour le 8 juin », a-t-il ajouté.

La Fédération de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP), présidée par l’actuel président du CFCM, Dalil Boubakeur, a décidé de ne pas participer au scrutin car elle conteste le mode de désignation des délégués (fonction de la surface des lieux de culte).

Catégorie :: Informations & Décryptage

Tags : : ,

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.