CFCM : Déclaration de la Fédération de la Grande Mosquée de Paris

DECLARATION DU SAMEDI 3 MAI 2008

Réunion extraordinaire de la Fédération Nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP) au siège de la Grande Mosquée de Paris

logofngmp.jpgLa réunion extraordinaire de la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris, élargie à de nombreuses personnalités musulmanes et dirigeants d’associations venus de toutes les régions de France s’est tenue au siège de la Grande Mosquée de Paris pour exprimer et annoncer la position définitive de la FNGMP quant à sa participation aux élections du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) prévues le 8 juin 2008.

Considérant que les élections du CFCM sont organisées sur des critères basés sur des surfaces au m2 des lieux de culte en France ;

  • Que ce mode d’évaluation réduit injustement la représentativité de la première communauté de France liée historiquement et cultuellement à la longue histoire de la France avec l’Algérie ;
  • Que la présence et la démographie de cette communauté, ancienne et bien intégrée dans la société française, se voit considérablement réduite au profit de lieux de culte récemment édifiés, en périphérie urbaine voire dans les campagnes, qui ont des surfaces importantes leur permettant d’exploiter à leur avantage le critère électif inique du mètre carré « cultuel » ;
  • Que ce critère injuste a favorisé l’émergence d’une représentativité qui ne reflète en rien la sociologie de l’Islam de France ;
  • Que l’évaluation de la représentativité au m2 frustre les musulmans de France qui ne comprennent pas que la Foi puisse se mesurer au mètre carré, constituant ainsi une injure à l’état religieux des musulmans de France ;
  • Qu’au cours des deux élections du CFCM (2003, 2005), un consensus avait pu s’établir sous l’autorité de l’Etat (Nainville-les-Roches et Place Beauvau), afin de corriger le déséquilibre évident lié à ces critères et de réduire la discordance de représentation des communautés en cause en attendant les correctifs nécessaires à ce critère injuste ;
  • Qu’à l’heure actuelle, nul consensus n’ayant pu s’établir, ni même être ébauché, malgré les efforts déployés par la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris. La consigne officielle étant d’aller aux élections sur la base de ce critère du mètre carré cultuel, cela équivaut à valider et entériner définitivement ce mécanisme électoral absurde.

Cet état de fait cherche à contraindre la Mosquée de Paris et sa représentation constituée de Français Musulmans, de Franco-Algériens et d’Algériens à participer à ce scrutin dans lequel elle se trouvera gravement minorée en raison de ce critère injuste du m2 qui ne reflète en rien la réalité cultuelle en France ;

  • Qu’il y a lieu de rappeler que la FNGMP a pris en charge durant les deux mandats successifs le fonctionnement du CFCM sur ses propres deniers et n’a ménagé aucun effort en matière de logistique et de soutien pour le rayonnement du culte musulman ;
  • Que la FNGMP, qui a toujours mis en permanence à disposition des associations cultuelles de France plus de 100 imams rémunérés par ses soins et qu’elle a toujours mobilisé son réseau de bénévoles pour l’exercice digne des musulmans de France de leur culte ainsi que pour la réussite de la mission du CFCM, ne peut admettre de se voir reléguer à un rôle secondaire et une place insignifiante ;
  • Que la communauté cultuelle de France qui se reconnait dans la FNGMP ne peut accepter cette situation et ce diktat ;
  • Que l’expérience des deux élections a montré que le critère électif du mètre carré est un facteur de division et ne peut qu’exacerber les antagonismes et les rivalités. Dans tous les cas, ce type de scrutin aboutissant inévitablement au ressentiment et à la rancoeur, la FNGMP, forte de sa longue expérience et dans sa sagesse, préconise l’abstention pour éviter ainsi toute polémique et d’éventuels désordres au sein des lieux de culte ;

En conséquence, à l’unanimité, la Fédération Nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP), les Fédérations Régionales (FRGMP), les personnalités musulmanes et les dirigeants d’associations ont décidé de ne pas participer aux élections du CFCM du 8 juin 2008.

Catégorie :: Informations & Décryptage

Tags : : , ,

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.