Hajj 2007 – Les mosquées ne sont pas des agences de voyage !

Communiqué du conseil régional du culte musulman d’Alsace (CRCM)

logocrcmp.gifSoucieux de la nécessité à poursuivre le travail d’assainissement de l’organisation du hajj que nous avons initié, forts des mises en garde contre certaines agences malhonnêtes et leurs publicités mensongères qui sont diffusées dans tout le Grand-Est et ailleurs, et après la publication en plusieurs milliers d’exemplaires du Guide du hajj sans souci, guide de conseils pratiques, nous appelons les responsables des associations gestionnaires des lieux de culte à prendre leurs responsabilités et les musulmans qui fréquentent les mosquées à la vigilance !

Nous sommes aujourd’hui face à un problème de taille tant au niveau régional que national : certaines mosquées créent le trouble chez les fidèles en se substituant aux agences de voyage et en laissant croire qu’elles ont aussi le droit d’organiser le pèlerinage à La Mecque.

Or c’est FAUX !

Seules les associations titulaires d’une autorisation préfectorale comme l’exige la loi française (articles L.211-1, L212-1, L213-1, L213-3, I, II, du code du Tourisme) peuvent organiser des voyages. Il y a en outre obligation de faire figurer le numéro d’agrément ou de licence sur les documents qui sont remis au moment de la signature du contrat.

Pourtant plusieurs lieux de culte de la région font fi de cette législation dont particulièrement trois grandes mosquées connues à Mulhouse. Certains de leurs « responsables », avec la complicité d’imams peu regardants, profitent de leur audience et de leur influence auprès des fidèles, tout en affirmant parler au nom du lieu de culte qu’ils dirigent, pour que les fidèles apportent les passeports et l’argent (la plupart du temps en liquide) à des personnes désignées ayant une fonction dans le bureau exécutif et/ou dans le conseil d’administration de ces mosquées.

Une mosquée mulhousienne, par exemple, s’est liée, en signant un pseudo contrat totalement caduc, à une agence suisse malhonnête qui fait actuellement les frais de deux procédures en référé dans les tribunaux de Mulhouse et de Lyon.

Le drame, c’est que les responsables des lieux de culte savent que la loi leur interdit d’agir de la sorte, mais l’appât du gain est plus fort que l’éthique et la déontologie : les commissions distribuées au noir la plupart du temps par l’agence organisatrice à ces associations ou plutôt à certains « responsables » de ces lieux de culte sont impressionnantes. Elles avoisinent les 200 euros par pèlerin recruté et souvent un billet gratuit est offert par tranche de 25 pèlerins, billets qui profitent généralement toujours aux mêmes personnes.

Ainsi des agences de voyage, pour se défaire de leurs responsabilités n’hésitent pas à encourager ce genre de système totalement illégal. Les lieux de culte jouent alors le rôle de tampon entre eux et les fidèles, ce qui les prémunie en cas de problème : ces agences savent pertinemment que personne n’osera porter plainte contre une mosquée.

Les responsables des lieux de culte doivent exiger des agences un contrat transparent stipulant pour qui et dans quelles conditions ils agissent. La loi préfectorale permet ce genre de partenariat. Que tout soit dit clairement aux fidèles : la mosquée n’est pas la structure organisatrice. Elle n’est pas non plus responsable juridiquement en cas de litige et les contractuels doivent être présentés aux fidèles comme tel. Un lieu de culte n’a pas vocation à entretenir le flou et l’illégalité.

Fidèles musulmans, n’hésitez pas à demander aux responsables de la mosquée l’autorisation préfectorale qui les autorise à organiser le voyage du pèlerinage.

Conseil Régional du Culte Musulman d’Alsace

Catégorie :: Informations & Décryptage

Tags : : , , ,

Commentaires (1)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Dahadil dit :

    La question est pourquoi personne ne fait rien et laisse le marché ouvert aux apporteurs d’affaires et rabatteurs.
    Surtout que les braves gens pensent que tout va se dérouler d’une façon idéale alors que sincèrement au nom du gain les agences et les autres jouent même avec la religion et des fatwas…

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.