Islam : Mustapha Cherif un homme de dialogue.

Pour dialoguer, il faut apprendre à écouter, donner et recevoir. Avoir le désir et la volonté sincère de partager avec l’autre, sans rien lui imposer, ce que l’on croit être vrai, juste et beau. Pour dialoguer, il faut au préalable savoir d’où l’on tient et d’où l’on vient soi-même. Avoir à la fois la conscience et la fierté d’être ce que notre parcours, notre histoire et notre terre ont fait de nous. Des gens sans mémoire, ni ambition, déracinés, sans repères, auront des difficultés à dialoguer.

On doit avoir la passion de son identité et l’humilité d’évoluer, de se laisser transformer, de recevoir, sans s’imaginer détenir l’exclusivité de la vérité. Une identité est la synthèse de valeurs multiples et évolutives. Une conjugaison entre les sources pérennes et les données évolutives. Dialoguer c’est reconnaître, sans syncrétisme, ni relativisme, que l’autre a une part de vérité et que nul n’est monolithique.

On ne dialogue pas pour dicter sa loi, convertir par la ruse, ou la force, l’autre différent, ni prétendre lui faire la leçon. Il s’agit de témoigner, d’aider l’autre à me comprendre et de m’ouvrir à d’autres angles de vues pour le comprendre. Un dialogue n’est pas seulement un face-à-face entre étrangers, amis, adversaires, ou êtres différents, il est aussi un dialogue avec soi –même. J’ai besoin de l’autre pour avancer, rester vigilant et garder l’horizon ouvert. Il y va de l’avenir de tous. L’air du temps est au refus du dialogue vrai, ou, pire, à une illusion de dialogue, pour justifier des situations inadmissibles. Gardons le cap sur la nécéssité vitale de la prise de parole, de la rencontre et du débat, il n’y a pas d’autre alternative crédible.

Mustapha Cherif
http://www.mustapha-cherif.com

Catégorie :: Informations & Décryptage

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.