Formation des imams : Mise au point par la Mosquée de Paris

COMUNIQUE DE L’INSTITUT MUSULMAN DE LA MOSQUEE DE PARIS

Comme suite aux réactions provoquées par l’article du quotidien LE FIGARO publié à la page 11 de son édition du mercredi 3 octobre 2007 sous la plume de Sophie de Ravinel et le titre « La Catho de Paris va offrir une formation républicaine aux imams », l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris souhaiterait faire la mise au point suivante pour lever toute ambiguïté tant sur le fond que sur la forme.

Si une telle convention entre la Faculté de sciences sociales et économiques (Fasse) de l’Institut catholique de Paris et l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris est bien en cours de validation pour l’ouverture en janvier 2008 de la première formation universitaire en France destinée aux imams, cette formation payante ne concerne et ne concernera en aucun cas, et d’aucune manière, la théologie musulmane. Celle-ci reste et restera de la seule autorité et prérogative de la Mosquée de Paris dans le cadre de la formation d’imams et d’aumôniers musulmans dispensée depuis des années par son Institut de théologie « Al Ghazali » conformément aux règles canoniques de l’Islam.

A travers cette convention, l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris, entend pouvoir faire bénéficier à ses futurs imams et aumôniers (durant un cursus théologique de plusieurs années), d’une formation complémentaire, facultative et ponctuelle (400 heures), reconnue par l’Education Nationale et ouverte sur la société civile, dans le seul but de favoriser leur bonne intégration républicaine. Et non pour quémander un quelconque avantage statutaire comme le souligne malencontreusement la fin de l’article du Figaro.

L’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris, fidèle à ses principes, peut comprendre que certaines universités publiques aient refusée d’abriter ce type de formation laïque, notamment face à la réticence de certains syndicats universitaires corporatistes. Mais il ne peut comprendre que ses efforts constamment renouvelés en faveur d’une meilleure compréhension de la laïcité par ses imams fasse l’objet de commentaires aussi légers que désobligeants, voire nuisibles, à l’esprit même d’un projet de partenariat pédagogique avec la Faculté des sciences sociales et économiques (Fasse) de l’Institut catholique de Paris. C’est l’esprit même du « Vivre ensemble ».

Dalil Boubakeur,
Recteur de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris

Catégorie :: Informations & Décryptage

Tags : : , ,

Commentaires (1)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Al-Kanz dit :

    as-salâmu ‘alaykum

    La nuance est de taille !

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.