Formation des imams : Merci à nos amis cathos…

latahy-denis.jpgLa presse vient de lancer l’information qu’un cursus universitaire vient d’être mis sur pied afin de permettre à des imams (entre autres) de légitimer leurs formations. Un cursus ouvert aussi aux non musulmans, aux cadres associatifs. Encore un projet où la confusion est entretenue pour mieux atténuer la réaction des musulmans.

Ce projet est lancé en collaboration avec l’institut catholique de Paris et avec l’assentiment de la mosquée de Paris Ve.
Encore une fois, nous assistons au déploiement de l’ignorance de la réalité du terrain et donc de l’incompétence des pouvoirs publics et de l’institut de la mosquée du cinquième arrondissement.

A cela, vient maintenant se greffer nos amis catholiques pour nous paterner. Ce projet qui sera la énième tentative de la mainmise sur les musulmans de France n’en demeure pas moins une insulte et une provocation.
Une insulte car il signifie que les musulmans ne sont pas capables de s’organiser eux-mêmes. Alors que la réalité du terrain prouve le contraire au quotidien.
Une provocation car cette fois-ci, on fait appel à une autre religion pour former des imams. Se croirait-on à l’époque napoléonienne où l’on a obligé la religion juive à se conformer aux schémas des églises.

Nous appelons nos amis catholiques à la raison et à ne pas sous traiter la mainmise des musulmans pour le compte des pouvoirs publics. Il serait peut-être temps que certains membres du CFCM aient un peu de fierté et démissionnent de cette antichambre de l’Etat.
Au nom de la laïcité, au nom de la dignité des musulmans… Arrêtez cette mascarade !

Ali Rahni
Porte Parole du Collectif des musulmans de France

Catégorie :: Informations & Décryptage

Tags : : ,

Commentaires (5)

Trackback URL | Commentaires Flux RSS

  1. Hardy-Mainguené dit :

    Monsieur Ali Rahni,

    Je suis étudiante en Master à la sorbonne-paris4 et compte mener cette année des recherches sur l’histoire de l’Islam en France aux 20ème et 21ème siècles.
    Accepteriez- vous d’en parler ?

    Respectueusement.

    Charlotte Hardy-Mainguené

  2. anonyme dit :

    Alors quand est ce que les mosquées formeront à leur tour des pretres?

  3. okach93 dit :

    Cette disposition concerne-t-elle la mise à disposition de lieux situés à Paris intra-muros (pour le fast) ou bien la mise à disposition de la culture universitaire des chrétiens de l’institut catholique de paris ?

    NB: je pensais que les instituts suivants étaient des établissements supérieurs d’enseignement islamique de qualité: l’IESH, le CERSI, l’ISSI, la Maison des Savoirs, l’IIIT … ou bien n’est-ce pas le cas peut-être ?

  4. ETUDIANT EN SCINCES ISLAMIQUE ET FIERE D'ÊTRE MUSULMAN dit :

    vos informations sont incomplète pour ne pas dire fausse.
    la formation qui se veut formation complamantaire de la formation, sur quatre année d’études purement théologique, reçu par les imames au sein de l’institut al ghazali de la mosquée de paris
    cette formation d’abort se situe au pole de la catho qui s’occupe des sciences sociale ( faculté des sciences sociales et économiques de l’institue catholique de paris)
    les cours pour préparer un diplome de niveau L3: culture génerale ( histoire moderne, institutions, politique française), juridique, economie, intercultiralité
    toutes ceci sera etudier avec des aproches NON THEOLOGIQUES

  5. admin dit :

    Bonjour,

    Est ce que vous avez une idée du prix de cette formation et s’il existe des aides mises en place pour que les futurs imams payent leur formation ?

    Salutations

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.