Être prêts à l’Heure !

Paru sur le blog des éditions Avant l’Heure

Il faut absolument être prêt à l’Heure.

horloge.jpgVoilà ce que j’essaie de bien faire comprendre à mes petits-enfants. C’est la clé de toute notre vie, la raison même de notre présence sur Terre. Et pour leur expliquer cela, je compare l’Au-delà à un voyage. Un voyage qui commence juste avant la mort et qui se termine avec le Jugement, devant notre Créateur. C’est Lui qui décide si pour nous c’est l’Enfer ou le Paradis… Et je prie Allâh de nous protéger de l’Enfer, et de nous réserver une place dans Son Paradis !

Être prêt à l’Heure, c’est être prêt à partir immédiatement s’il le faut, d’une seconde à l’autre. Et comme pour tout voyage, il faut se munir de provisions en quantité suffisante. Mais, comme il s’agit d’un voyage particulier, ces provisions, il faut les tenir toujours prêtes, les avoir sur soi, dès maintenant. Car on peut être amené à partir à n’importe quel moment. Sans prévenir. Sans être prévenu.
Ce qu’il faut dire aussi, c’est que les provisions, c’est la seule chose qu’on aura le droit d’emmener avec soi et c’est tout ce dont on aura besoin et ce sur quoi on pourra compter. Prenons donc bien garde à nos sacs de provisions !

Là où l’on ira, on ne sait pas comment c’est. C’est un monde que les vivants ne perçoivent pas. Et le moment des souffrances que provoque la sortie de l’âme, l’instant qui est juste un peu avant la mort, appartient à ce monde. La tombe aussi appartient à ce monde. Et on n’en sait pas plus. Par contre, on sait que nos provisions vont nous servir dès l’entrée dans ce nouveau monde, et jusqu’à la fin du voyage. On les utilisera tout au long du parcours. Et il n’y aura que deux catégories de gens : ceux qui ont les provisions nécessaires et ceux qui ne les ont pas préparées. Et pour ces deux catégories de gens, les itinéraires seront totalement opposés.

La sortie de l’âme est dure pour tout le monde. La douleur et la gêne font partie de la mort. Mais c’est nettement plus dramatique pour ceux qui n’ont pas les provisions. Les anges présents au moment de leur mort viennent à eux sous une apparence terrible et agressive, en les disputant et en les frappant.
Pour les autres, grâce aux provisions, c’est tout le contraire. C’est pour cela que le prophète d’Allâh, Muhammad, a dit que, juste avant que le croyant meure, il reçoit la visite d’anges aux visages éclatant de blancheur. Ceux-ci apportent avec eux un linceul et du parfum du Paradis. Ils s’assoient pas loin devant le mourant, et l’ange de la Mort, du côté de sa tête, lui dit :  » Ô ! Toi, l’âme pure et bonne ! Sors et viens rencontrer le pardon et la satisfaction d’Allah !  » Alors, l’âme sort et les anges la prennent. Tout cela grâce aux provisions.

Une fois l’âme sortie, c’est la montée au ciel. Encore une fois, les provisions sont déterminantes. Ceux qui ont les provisions seront bien accueillis par les anges, les portes des cieux s’ouvriront pour eux. Ils rencontreront leur Seigneur avant de réintégrer leur corps. Mais ceux qui n’ont rien seront renvoyés dans leur corps sans avoir pu passer une seule porte du ciel.

Puis à peine dans la tombe, après l’enterrement, c’est la visite de deux anges pour une épreuve terrible : celle des trois questions. C’est en quelque sorte pour vérifier que nos provisions sont bien là. C’est trois questions, parce que les provisions doivent être prêtes dans trois domaines : Qui est ton Dieu, Qui est ton prophète, Quelle est ta religion ?
D’ailleurs, le prophète Muhammad nous apprend, dans une parole authentique, que seuls ceux qui auront préparé leurs provisions auront la possibilité de répondre à ces questions. Pour les autres, les réponses seront impossibles à donner, et même s’ils les connaissent par cœur.

Aussi, ces provisions dont nous parlons sont plus importantes que les provisions de n’importe quel autre voyage. Si les sacs sont vides au moment de notre mort, c’est trop tard, et la suite sera pire encore. Il n’y a plus rien à faire pour les remplir. C’était possible sur Terre, c’est tout. Mais si les sacs sont pleins, alors, la suite n’est faite que de bonnes nouvelles.

Vous vous demandez sûrement : où peut-on se procurer ces provisions ?
Simplement. Dans le Message révélé par Allâh. Ce message, c’est Al-Qur-âne (le Coran) et les Hadiths (les enseignements de Son prophète, Muhammad). C’est là qu’on trouve de quoi remplir nos sacs.

– Qui est ton Dieu ? demandent les deux anges.
Le Message nous apprend qui est Allâh, ce qu’Il fait, ce qu’Il attend de nous.

– Qui est ton prophète ? demandent-ils encore.
Le Message nous donne des informations sur des prophètes, sur les compagnons des prophètes, sur ce qu’ils ont fait, sur la manière dont ils ont adoré Dieu, sur la façon dont ils ont compté sur Lui et sur la manière dont Il les a aidés à régler leurs problèmes.

– Quelle est ta religion ? demandent-ils enfin.
Là encore, le Message révélé nous apprend le but de la vie terrestre, ce qui est interdit et ce qui est obligatoire, en bref, comment satisfaire notre Créateur.

Préparer les provisions pour ce voyage, c’est donc faire de ces trois questions le centre de notre vie. Mais il ne s’agit pas seulement d’apprendre les réponses. Non, ce n’est pas suffisant. Il faut organiser sa vie autour de ces réponses. C’est prendre ces réponses comme principes de vie qu’il faut faire. Vivre selon ce que le Message nous dit de Dieu, du prophète de Dieu, et de la religion de Dieu, l’islam.

C’est cela se préparer pour l’Heure. Et c’est tout l’objet des leçons que je donne à mes petits-enfants. Dans l’espoir que nos sacs soient prêts au moment de partir…

Visitez le Blog des éditions Avant l’Heure

Catégorie :: Multimédia

Tags : : , ,

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.