Communiqué de la Grande Mosquée de Lyon

Guerre au Liban

Alors qu’une semaine de violents combats s’achève au Sud Liban, et tout semble s’orienter vers l’escalade dans le conflit, la Grande Mosquée de Lyon ne peut rester insensible devant ce retour la guerre, avec ces horreurs, ses victimes civiles, et le constat de ces plaies qui s’ouvrent à nouveau entre des peuples pourtant habitués à vivre ensemble depuis des décennies

Cette guerre répond à des enjeux qui s’apprécie en terme de sécurité, de politique, de stratégie internationale. Ce n’est pas une guerre entre des religions. Les religions se trouvent prises en otage d’enjeux qui les dépassent, et sur lesquels elles n’ont aucune prise. Si les peuples et les gouvernements ne savent plus s’entendre, ce n’est pas le problème des religions.

La France dispose d’une très grande capacité d’écoute dans cette région du monde. Elle est un acteur respecté. Nous souhaitons qu’elle fasse entendre la voix de la raison, qui n’est pas celle de la domination, mais celle du dialogue. Les hommes de guerre savent remporter des batailles, mais ce sont les hommes de paix qui construisent l’avenir.

Lyon a su s’illustrer, au fil de ces dernières années, pour être un lieu où règne la qualité du dialogue interreligieux. La Grande Mosquée de Lyon, en ce jour de vendredi, appelle tous les musulmans à être, par leur esprit d’ouverture et leur dignité, de vrais témoins de notre temps. Cette guerre, qui n’est pas la leur, les meurtrit. En ce jour, leur esprit est tourné vers la compassion pour les victimes, et l’appel au sens des responsabilités.

Une prière à la mémoire de tous ceux qui sont morts au Liban a été célébrée aujourd’hui à la Mosquée de Lyon.

Fait à Lyon le 21 juillet 2006
http://www.umr-a.org

Catégorie :: Informations & Décryptage

Donnez votre avis




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.